Page 2 of 7

Re: Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures

PostPosted: Mon Oct 21, 2013 11:58 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°16 : Simulation de brulures par de l'huile chaude au niveau du visage.
=============================================
TORTURES - N°16


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Simulation de brulures par de l'huile chaude au niveau du visage.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit de faire sentir au niveau de mon visage l'effet d'une brulure occasionnée par peu d'huile chaude au moment par exemple d'une friture et malgré que je sois loin de la poêle. En fait, via le système "Mind Control" les juifistes produisent à distance au niveau de mon cerveau un flux nerveux similaire à celui qu'engendre en cas normal un tel phénomène de brulure qui excitera le centre de la perception de douleur pour produire l'effet escompté et sans bien évidemment occasionner une quelconque trace de brulure au niveau du visage; donc, au lieu que le flux nerveux soit engendrée à partir de la peau du visage au moment de la supposée brulure il est généré directement au niveau d'une zone particulière du cerveau ce qui simulera une vraie brulure.

LIEUX: Tunisie.

FREQUENCES: Un certain nombre de fois.

OBJECTIFS: Par surprise me faire mal, m'énerver, me harceler, ...

MASQUAGES: Vraisemblablement faire croire qu'il s'agit d'une vraie brulure occasionnée par les faits de la vie courante.

DOULEURS ET INCIDENCES: C'est la même douleur qu'une brulure sauf qu'il n'y a pas de traces!

REMARQUES: Il s'agit d'un petit minuscule exemple de ce qu'on peur faire via le système "Mind Control".


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 23/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°17 : Expulsion

PostPosted: Wed Oct 23, 2013 11:20 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°17 : Expulsion de domicile.
=============================================
TORTURES - N°17


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Expulsion de domicile.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: En secret, au démarrage du processuss de mon massacre par les juifistes français, ces criminels ont établi la stratégie visant à me priver de toute vie professionnelle, de me priver en conséquent de ressources financières, de me brouiller et isoler de ma famille, de me conduire fatalement vers une expulsion de mon domicile, et en fin de compte de me transformer en un clochard n'ayant pour domicile que la rue et s'alimentant des poubelles! Telle est une part de la réalité de la communauté arabo-musulmane en France dans la France de nos jours. Donc, les juifistes ont réussi à me faire expulser de mon domicile en avril 2001 dans le XVème arrondissement de Paris en ayant recours à une totalitaire raison d'Etat et après m'avoir privé de ressources financières en entravant mes activités professionnelles le long de plusiurs successives années et en subornant même des proches membres de ma famille, après avoir volé ma lucrative innovation industrielle, après m'avoir injustement interné en psychiatrie pendant un mois en début 1999, après avoir suborné mon avocat commis d'office lors de la procédure judiciaire aboutissant à cette expulsion (autrement ils ont exercé des influences sur l'avocat pour qu'il oeuvre pour leurs intérêts contraires aux miens et pour ne point mettre en cause comme il se doit les juifistes), après avoir aussi suborné l'avocat du propriétaire de mon logement lors de la même procédure (autrement ils ont exercé des influences directes sur l'avocat pour qu'il oeuvre pour leurs intérêts), après avoir aussi en aspirant faciliter cette expulsion produit de surcroît des patents faux lors de la même procédure judiciaire (il s'agit de faux documents fabriqués par des juifistes agents de la DST pour m'accabler à tort), après avoir aussi suborné des magistrats au sein du tribunal ayant à traiter la même procédure judiciaire, et en me plaçant à nouveau barbarement en infirmerie psychiatrique de la préfecture de police le long d'une journée lors de sa effective expulsion de mon logement par la police via l'usage d'une fausse raison d'Etat (l'objectif est de me dissuader de toute résistance et pour me faire peur). Après mon expulsion de mon domicile, qui a été plus ou moins devenue possible avec la collaboration des représentations officielles tunisiennes en France avec mes détracteurs, j'ai dormi deux nuits successives dans les rues de Paris, et en fin de compte j'ai été placé au sein d'un foyer pour travailleurs étrangers en loitaine banlieue parisienne. De même, lors de cette même période, les juifistes me harcelaient via des agents de la DST au niveau des petits hotels où j'ai eu à passer quelques nuits, et une fois ils m'ont fait même expulser d'un hotel dans l'objectif de me conduire vers une situation inconfortable.

LIEUX: France.

FREQUENCES: 2 fois.

OBJECTIFS: M'humilier, me faire perdre mon honneur et identité, me déchoir, tenter de me clocharder, ...

MASQUAGES: L'expulsion de domicile est le résultat de mes propres difficultés, y compris psychiatriques!

DOULEURS ET INCIDENCES: Perte de toute identité ou statut ou dignité.

REMARQUES: Il semble qu'il s'agit d'une crimiminalité typiquement juifiste consistant donc à réduire des personnes vers des expulsions de leur domicile.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 24/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°18 : Eau impot

PostPosted: Sat Oct 26, 2013 1:14 am
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°18 : Eau impotable et alimentation avariée.
=============================================
TORTURES - N°18


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Eau impotable et alimentation avariée.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit de me faire boire des eaux impotables et de s'alimenter avec une alimentation avariée qu'un homme normal ne consomme pas dans des conditions ordinaires. A ma connaissance (!) cela n'était pas allé trop trop loin, mais cela a eu lieu et on m'a fait à posteriori prendre conscience. Dans les cas classiques on attrapait la victime et on lui faisait subir de tels méfaits via la force et la contrainte comme cela se passe dans certaines dictatures, mais avec l'usage du système "Mind Control" il est possible de détacher une personne de sa connaissance et de la conduire à distance à commettre elle-même ce genre de méfaits.

LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: Un certain nombre de fois.

OBJECTIFS: Satisfaire une haineuse et une jalouse personnalité juifiste en voyant la personne qui la dérange dans de telles postures, aspirer à m'humilier et à m'abaisser au stade de l'animal, ...

MASQUAGES: Troubles psychiatriques ...!

DOULEURS ET INCIDENCES: A cause du système "Mind Control" on ne s'aperçoit, quand cela est possible, qu'après que j'ai pu réaliser avec mon cerveau qu'une telle chose a pu avoir lieu, donc cela engendre à posteriori un dégoût.

REMARQUES: Il n'est pas impossible qu'on m'a fait subir dans ce domaine des méfaits les plus effroyables et sans que je puisse m'en rendre compte.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 25/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°19 : Insultes e

PostPosted: Tue Oct 29, 2013 12:45 am
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°19 : Insultes et menaces.
=============================================
TORTURES - N°19


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Insultes et menaces.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit de proférer des insultes ou des menaces (y compris de mort) à mon encontre soit directement via des juifistes agents de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire; ancien service de contre-espionnage de la France) soit via des tierces personnes qui sont contrôlées avec le système "Mind Control" soit directement via le système "Mind Control" généralement par voie d'inscription de messages ou de pensées au niveau de mon propre cerveau.

LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: Nombreuses occasions.

OBJECTIFS: Me faire peur, me dissuader de commettre une quelconque action, me harceler, me placer sous tension, ...

MASQUAGES: Mensonges et évocations de mes prétendus troubles psychiatriques!

DOULEURS ET INCIDENCES: Vivre sous tension et en état de quasi-alerte.

REMARQUES: Je n'ai quasiment jamais plié à ces menaces.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 26/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°20 : Faire sent

PostPosted: Tue Oct 29, 2013 1:07 am
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°20 : Faire sentir de très mauvaises odeurs.
=============================================
TORTURES - N°20


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Faire sentir de très mauvaises odeurs.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Quand un humain sent une quelconque odeur cela a pour commencement le nez qui véhicule un flux nerveux (des informations captées) vers le cerveau qui fait la distinction et reconnait les odeurs. Via le système "Mind Control" il est possible de générer à distance au niveau du cerveau des flux nerveux qui font croire à une zone particulière du cerveau à l'existence d'odeurs, bien évidemment les flux nerveux varient en fonction des odeurs. A travers ce mécanisme les juifistes m'ont fait sentir dans différents lieux et dans différentes postures (prières...) toutes sortent de très mauvaises odeurs, tant de fois des odeurs d'excréments, qui n'ont rien avoir et qui sont étrangères au contexte global. Evidemment, je peux parfois avoir un doute sur l'origine d'une quelconque odeur, mais dans ce cas je n'en tiens point compte et je ne leur attribue point un tel méfait, ce que je dénonce à travers ce texte ce sont des cas à propos des quels il n'existe quasiment aucun doute.

LIEUX: France et essentiellement la Tunisie.

FREQUENCES: Quelques centaines d'occasions.

OBJECTIFS: Me harceler, m'incommoder, se réjouir de ma posture, m'humilier, ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, ce sont des faits qui découlent de la vie normale!

DOULEURS ET INCIDENCES: Au départ cela est plus que choquant et par la suite on acquiert petit par petit un certain courage et bravoure au niveau du nez (du cerveau) s'il est possible de s'exprimer ainsi et en attendant la mise hors d'état de nuire de ces racistes criminels juifistes.

REMARQUES: Si un lecteur a une certaine bonne idée de ce que c'est un juifiste alors il comprendra sûrement et réellement le sens de ces viles pratiques chez les juifistes. Cela dit, j'attire l'attention sur le fait que tant de méfaits juifistes commis à mes dépens à travers le système "Mind Control" sont choisis et élaborés de telle sorte qu'ils se confondent plus ou moins avec la vie normale (ce qui est bien logique pour un système qu'on essaie d'occulter la mise ne œuvre), c'est à dire que celui qui prend connaissance du méfait pourra croire qu'il s'agit d'un fait normal non généré à travers le système "Mind Control", d'ailleurs ces criminels en aspirant à brouiller les pistes ont tant de fois tenté de créer des confusions et d'exagérer dans l'objectif de me conduire à dénoncer beaucoup de choses qui feront croire au lecteur que je suis un malade mental qui dénonce quasiment tous les aspects de la vie courante tout en les endossant aux juifistes, qui sont sans aucun doute les êtres les plus vicieux et crapuleux au monde.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 27/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°21 : Privation

PostPosted: Tue Oct 29, 2013 9:29 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°21 : Privation de ressources financières.
=============================================
TORTURES - N°21


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Privation de ressources financières.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: L'argent est le nerf de la guerre. Pour tenter d'aboutir à ma destruction les juifistes ont tout le temps tout fait pour me priver de ressources financières et pour que dans la mesure du possible je ne puisse disposer dans les cas ordinaires que du minimum vital. Comme il a été signalé à travers d'autres faits de torture ils m'ont constamment privé du libre exercice d'une profession qui me permettrait de disposer de ressources financières. Même quand ces criminels ont assassiné mon père ils ont œuvré par la suite de freiner le fait de permettre de percevoir des sommes d'argent liées à cet héritage. En France, à cause surtout de l'éloignement de ma famille, ça été plus facile pour eux et d'ailleurs en France ils ont employé des moyens de loin plus radicaux pour par exemple m'affamer réellement et me réduire à vivre avec une extrême difficulté, par exemple en France au nom de la raison d'Etat ils ont empêché des personnes de me prêter de modiques sommes d'argent pour me permettre de se nourrir; en France j'ai connu la vraie faim : vivre des jours sans pouvoir manger ou manger très très peu par jour le long de plusieurs semaines et surtout perdre beaucoup de poids; voila ce que font les juifistes français font à notre époque d'un ingénieur musulman en France ayant réalisé une très lucrative invention que les juifistes lui ont volé. Aussi, sans l'argent nécessaire je ne pouvais point payer mes loyers, engager comme il se doit des procédures judiciaires qui dans tous les cas sont sabotés par le démesuré pouvoir des juifistes en France, s'habiller convenablement, ... En France, j'ai quasiment vendu tous mes affaires pour avoir en contrepartie un peu d'argent me permettant essentiellement de se nourrir. Cher lecteur je vous prie de le croire que quand je souffrais de la famine en France les juifistes étaient quasiment en extase, ils se réjouissaient, et le bonheur les noyait. Lors d'environ les deux dernières années de ma résidence en France j'ai subsisté grâce au R.M.I. (Revenu Minimum d'Insertion) auquel les démunis pauvres, comme les juifistes m'ont transformé, avaient droit en France à l'époque.

LIEUX: Essentiellement France et Tunisie.

FREQUENCES: D'une manière quasi-continue sur environ deux décennies.

OBJECTIFS: M'appauvrir, me compliquer quotidiennement tant de choses, m'éjecter d'une société basée sur la nécessité de disposer d'argent, ....

MASQUAGES: Mensonges et évocations de mes prétendus troubles psychiatriques!

DOULEURS ET INCIDENCES: Ces crapuleux agissements juifistes ouvraient la voie à tant d'autres faits de tortures : famine, ...

REMARQUES: D'une façon générale, dans la durée, vu aussi les évolutions des agissements juifistes commis via le système "Mind Control", quasiment tous les faits de torture ont été plus longs en Tunisie, où j'ai été expulsé en décembre 2003 dans l'objectif déclaré d'accentuer mon massacre avec plus de force et de brutalité en Tunisie. Car d'après mes analyses, et si je me trompe pas, les juifistes ont commencé à faire usage dans le cadre de mon affaire du système "Mind Control" depuis environ l'année 1999. Tant de fiches d'actes de tortures seront dans le futur mis-à-jour et complétés avec plus de précisions.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 28/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°22 : Faire ent

PostPosted: Wed Oct 30, 2013 7:03 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°22 : Faire entendre des voix ou des sons.
=============================================
TORTURES - N°22


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Faire entendre des voix ou des sons.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Au niveau du cerveau il existe une zone qui traite les flux nerveux généré par l'oreille qui capte les sons, un être entend ou perçoit donc des sons au niveau du cerveau et non pas au niveau de l'oreille. A travers le système "Mind Control" il est possible de générer à distance des flux nerveux au niveau de la zone du cerveau relative à l'audition et ce qui produit donc la perception des voix ou des sons produits à distance. Les juifistes pour des objectifs crapuleux ont un certain nombre de fois produit des voix et des sons au niveau de mon cerveau. Est-ce que vous imaginez réellement la situation? A travers le système "Mind Control" il est possible de vous faire entendre des voix ou des sons à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit et dans n'importe quelle situation sans que vous puissiez avoir la possibilité d'éviter cela! De même, à travers le système "Mind Control" en lisant à distance au niveau de la zone du cerveau liée à l'audition d'une personne il est possible de savoir ce qu'une personne entend, donc dans n'importe quel endroit où se situe un humain il est possible à travers el système "Mind Control" d'entendre ce qui se passe à un tel endroit. Cela dit, en relatant ce type d'acte de torture je n'englobe pas la cas de communications ou d'altération de pensées permis par le système "Mind Control".

LIEUX: Essentiellement la Tunisie.

FREQUENCES: Quelques dizaines d'occasions.

OBJECTIFS: Me perturber, m'affoler, altérer mon comportement, m'énerver, me faire souffrir, ...

MASQUAGES: Mensonges ou prétendus troubles psychiatriques!

DOULEURS ET INCIDENCES: .

REMARQUES: A titre d'indication, une personne ayant des oreilles défaillantes ne pouvant point capter et transmettre des flux nerveux vers le cerveau pourra à travers l'usage du système "Mind Control" récupérer la faculté d'audition, il suffit de capter les voix et les sons à travers un microphone et de transmettre les flux nerveux correspondants à travers les ondes du système "Mind Control" directement au cerveau sans passer par l'oreille, cela est valable aussi pour d'autres sens (odorat...).


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 29/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°23 : Privation

PostPosted: Thu Oct 31, 2013 9:46 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°23 : Privation de tout impartial avocat.
=============================================
TORTURES - N°23


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Privation de tout impartial avocat.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Que ce soit pour les procédures judiciaires initiées à mon encontre dans l'objectif de tromper les gens à propos de la nature de mon affaire ou que ce soit pour les plaintes que j'ai déposé personnellement contre les juifistes j'ai été constamment privé par les juifistes de tout impartial avocat plaidant mon affaire. Ces criminels faisaient usage de la raison d'Etat, et ils employaient de même le système "Mind Control". Via ces moyens ils intervenaient bien évidemment au niveau même des cabinets privés des avocats. Le seul avocat que les juifistes semblent vouloir accepter pour ma défense est celui qui travaille en réalité pour leurs propres intérêts. Ces agissements juifistes ne sont pas arrêtés pour les procédures judiciaires que j'ai initié au niveau de la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Soit dit en passant, le bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Paris a été obligé d'une certaine manière à produire un faux document (ils ont fait de même avec le président d'une chambre civile de la cour de cassation de France, ce qui prouve explicitement l'usage d'au moins la raison d'Etat).

LIEUX: France te Tunisie.

FREQUENCES: Le long d'environ deux décennies.

OBJECTIFS: Me priver d'une personne pouvant être le porte-voix légal de mon affaire contre les juifistes, empêcher qu'il puisse exister une personne en mon contact qui comprend réellement tant d'aspects de l'affaire, m'isoler, m'empêcher de se défendre convenablement au niveau de la justice. A noter que tous ces objectifs mettent en exergue le fait qu'il s'agit de fanatiques extrémistes juifistes oeuvrant dans le cadre d'une criminalité purement juifiste (crime rituel..) de très haut niveau.

MASQUAGES: Mensonges et troubles psychiatriques (paranoïa...)!

DOULEURS ET INCIDENCES: Sentiment d'injustice absolue, perte d'espoir dans le pays de droit, mesure de l'abaissement des démocraties occidentales par les juifistes, isolement absolu (le talmud se place au dessus du pays de droit), guerre totale des juifistes contre les musulmans à travers le monde, ...

REMARQUES: Les plus grands prestigieux avocats de France ont subi l'assaut et les humiliations des juifistes et c'était aussi le cas d'un important courageux avocat tunisien. Ils ont été harcelé et écrasé et terrorisé via la raison d'Etat et le système "Mind Control". De plus, je me suis réfugié quelques petites années (plusieurs mois) au sein du Palais de Justice de Paris en occupant une place sur le banc se situant juste à côté de la porte d'entrée de l'Ordre des Avocats de Paris. Par ailleurs, ces agissements juifistes visant à porter atteinte à l'avocat de la partie adverse sont bien typiquement juifistes et ils les caractérisent.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 30/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°24 : Emprisonne

PostPosted: Fri Nov 01, 2013 11:55 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°24 : Emprisonnement dans des centres de rétention.
=============================================
TORTURES - N°24
(v.: 1.01)


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Emprisonnement dans des centres de rétention.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Lors d'environ trois occasions en 2003, le long au moins 4 semaines, j'ai été emprisonné en France par le fait des juifistes dans des centres de rétention administrative. Tous les dossiers, les documents, et les signatures semblent avoir été instigués par les juifistes via des agissements criminels ("Mind Control", faux dossiers, cammouflage de vérité, ...) au niveau du Ministère de l'Intérieur, dirigé à l'époque par Monsieur Nicolas SARKOZY, sachant que ce ministère était constamment tenu informé par moi-même des horribles atteintes que me portaientt depuis des années les juifistes en France. Les centres de rétention administrative sont quasiment de vraies prisons pour étrangers qu'on se prépare à expulser de France vers leurs pays d'origine. Je n'ai été expulsé que lors de la dernière fois, les autres fois d'avant c'était des pures actions visant à me torturer et à m'humilier, et d'ailleurs mon expulsion de France, aussi injuste qu'elle soit, ne nécessite normalement aucun placement dans un centre de rétention administrative puisque je résidait légalement en France depuis septembre 1980. Lors de ces rétentions, et à part la dernière fois, j'ai été présenté à des juges de rétention aux dates imposées par la loi, tous ces juges, sans exception aucune, étaient contrôlaient via le système "Mind Control", ils n'ont respecté quasiment aucune loi, ils étaient, de plus est, humiliés et moqués par les juifistes via le système "Mind Control"; de même, on a continué de me priver de tout impartial avocat, on a entravé mes communications avec tant de personnes (proches, administratifs, ...), on m'a fait subir tant d'humiliations (mis à poil, ...), ... Lors de la première occasion de mon placement dans un centre de rétention on m'a retiré mes pièces d'identités qui me permettaient d'exister légalement en France, je suis devenu donc jusqu'à fin 2003 un clandestin en France, ce qui a constitué une occasion pour les juifistes pour me créer de tas de tracasseries : arrestations policières et vérifications d'identités, ... Cela dit, malgré cela j'ai continué à percevoir le RMI (Revenu Minimum d'Insertion), qu'on donnait aux très pauvres en France, et avec lequel j'ai pu subsisté environ lors des deux dernières années en France. Aussi, à partir de la première occasion de ma rétention j'ai initié ma première grève de la faim. A l'occasion, de mon dernier placement dans un centre de rétention administrative (vers fin novembre 2003 ou début décembre 2003) j'ai été, sans avoir déjà rencontré le juge de la rétention, lors des deux premiers jours l'objet d'une barbare gratuite agression physique commise par des gendarmes instiguée par les juifistes via le système "Mind Control" ce qui a nécessité mon placement lors de quelques jours au sein d'un hôpital, ce qui semble avoir été programmé depuis le départ par les juifistes; après mon retour de l'hôpital vers le centre de rétention administrative ma réelle expulsion de France vers la Tunisie a eu lieu, sans que je puisse rencontrer le moindre juge de la rétention comme la loi l'exige; j'ai été conduit à Marseille par voiture par des policiers en civil, et par la suite j'ai été parqué sur un bateau à destination de Tunis tout en me droguant via l'injection d'un quelconque calmant tout en me menottant le long du trajet dans une cabine sans confort à un lit (sans pouvoir s'étendre dessus) tout en me nourrissant de quelques peu appétissantes frites, et il est à signaler que j'étais calme et dans un état normal tout le long de ces trajets en voiture et en bateau.

LIEUX: France.

FREQUENCES: Environ trois fois en 2003.

OBJECTIFS: M'emprisonner, m'humilier, me préparer graduellement vers plus de criminalité juifiste, ...

MASQUAGES: Un maghrébin immigré s'en prenant aux juifs, il faut s'en débarrasser de cet étranger pour laisser la France propre en le renvoyant chez lui en Tunisie!

DOULEURS ET INCIDENCES: Extrême tension, stress, conditions de vie carcérales (mauvaise alimentation, mauvais sommeil, ...), etc.

REMARQUES: Par application des règles d'un pays de droit c'est un certain nombre de juifistes qui auraient été dû emprisonnés en France suite aux plaintes que j'ai déposé en apportant des preuves. En faisant usage de la raison d'Etat, et en mettant en œuvre le système "Mind Control", les juifistes se vengent contre ma personne en m'emprisonnant moi-même. Pour les juifistes, il semble qu'en France la prison n'est faite que pour les musulmans, les juifistes constituent une race supérieure qu'il est interdit de penser pouvoir espérer conduire vers des emprisonnements.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 31/07/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°25 : Privation

PostPosted: Sat Nov 02, 2013 11:18 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°25 : Privation de toute impartiale justice.
=============================================
TORTURES - N°25


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Privation de toute impartiale justice.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Tantôt en faisant usage d'une fausse raison d'Etat (en France) et tant de fois en faisant usage du système "Mind Control" les juifistes ont porté des atteintes les plus sauvages à la justice dans le cadre de mes affaires. Les juges de toutes catégories (juges d'instruction, doyens, juges du siège, pénal, civil, ...) ont été harcelés, moqués, obligés à rendre des jugements les iniques et à produire des faux documents. D'autres fonctionnaires de la justice n'ont pas échappé à ce type d'atteintes, je cite : greffiers, magistrats du parquet, fonctionnaires au ministère de la justice, ... Dans une autre note j'ai évoqué le cas des avocats, ce qui m'a réduit à gérer les procédures judiciaires me concernant tout seul, ce qui m'a obligé à apprendre à traiter des affaires de droit en se basant sur les textes des lois. Toutes sortes d'atteintes physiques ont été portées à ma personne pour saboter mes procédures, j'ai été même entr'autres empêché de déposer aux greffes des mémoires qui gênaient le long d'un certain temps les criminels juifistes. Tant de courriers liés à mes affaires judiciaires sont été subtilisés et supprimés par les juifistes. Devant mes yeux, un des plus hauts magistrats de France, le président de la chambre criminelle de la cour de cassation, a été transformé grâce au système "Mind Control" en un pantin de qui les juifistes se moquaient en pleine audience. La Cour Européenne des Droits de l'homme, dont le siège principal se situe en France, a été à son tour l'objet d'atteintes commises à travers le système "Mind Control" par les juifistes. Tant que les juifistes n'ont pas été mis hors d'état de nuire il ne faut quasiment pas croire à un quelconque jugement judiciaire me condamnant ou m'accablant ou me portant une quelconque atteinte.

LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: Plusieurs dizaines de fois.

OBJECTIFS: Permettre aux juifistes d'échapper aux sanctions, utiliser la justice comme étant une couverture des crimes commis à mon encontre, imposer le fait que les juifistes se placent au-dessus de la justice du pays de droit, refus des juifistes de voir la vérité et la justice, les juifistes se considèrent comme étant une race supérieur, ...

MASQUAGES: Mensonges et troubles psychiatriques étayés par tous types de faux, y compris des faux procès et des faux jugements.

DOULEURS ET INCIDENCES: Sentiment d'injustice absolue, perte d'espoir dans le pays de droit, mesure de l'abaissement des démocraties occidentales par les juifistes, guerre totale des juifistes contre l'humanité, légitimes réactions de ma part ne cadrant point avec le pays de droit qui n'existe plus, ...

REMARQUES: Tant de pays occidentaux, sans comprendre grande chose à l'islam, manipulés par les juifistes osent critiquer des pays musulmans suspectés d'appliquer ou de vouloir appliquer la charia. Force est de constater que la loi religieuse juive (talmud...) semble guider et dominer ces dupés pays occidentaux chez eux, c'est une effroyable vérité, il ne s'agit pas de ma part d'écrits frivoles, il s'agit des faits réels, et je jure sur leur exactitude et vérité.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 01/08/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°26 : Le doigt

PostPosted: Sun Nov 03, 2013 11:47 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°26 : Le doigt dans l'oreille.
=============================================
TORTURES - N°26


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Le doigt dans l'oreille.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Il s'agit de me faire introduire répétitivement via le système "Mind Control" sans raison l'index (doigt) dans l'oreille et de secouer ce dernier comme s'il y avait une démangeaison. Ce type de méfait est répété plusieurs fois par jour et le long d'une période de plusieurs jours. A force de réitérer cela des pellicules commencent à avoir le jour et par la suite cela finit par une véritable infection dans l'oreille. C'est connu en grattant souvent une peau saine le long de plusieurs jours cela crée en fin de compte une infection. Il est impossible de pouvoir contrer le système "Mind Control" et d'éviter ce geste que les juifistes vous poussent à effectuer. Les juifistes ont ainsi abouti à tant d'occasions à engendrer dans mon oreille des infections. Les juifistes ont sensiblement diminué lors de ces dernières années la perpétration de ce type de crapuleux agissements. Je ne l'ai pas signalé souvent mais tant de méfaits commis à mes dépens par les juifistes à travers le système "Mind Control" s'accompagnent par des remarques, et des explicites ou des implicites aveux véhiculés à travers le système "Mind Control" via des pensées transmises directement au niveau de mon cerveau par l'opérateur juifiste employant le système "Mind Control" contre ma personne.

LIEUX: Tunisie.

FREQUENCES: Plusieurs centaines de fois.

OBJECTIFS: M'embêter, m'incommoder, m'énerver, associer un tel méfait à une idée ou remarque, ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, anti-sémitisme, mauvaises compréhensions, faits ordinaires!

DOULEURS ET INCIDENCES: gêne par le fait d'effectuer quelque chose malgré votre volonté, guérir les infections engendrées, savoir d'avance le fait que cela va produire une infection et ne pouvant échapper à cela, ...

REMARQUES: .


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 02/08/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°27

PostPosted: Tue Nov 05, 2013 10:36 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°27
=============================================
TORTURES - N°27



( Le texte est perdu, il sera reposté dès que possible ! )



Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 03/08/2012.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°28 : Interneme

PostPosted: Wed Nov 06, 2013 10:15 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°28 : Internements psychiatriques.
=============================================
TORTURES - N°28
(v.: 1.01)


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Internements psychiatriques.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: En aspirant à m'exterminer les juifistes ont procédé à quelques occasions à mon internement psychiatrique tant en France (un mois à l'hôpital Sainte-Anne à Paris, quelques jours lors de 2 ou 3 occasions à l'Infirmerie Psychiatrique de la Préfecture de Police de Paris) via la police que contrôlait les juifistes qu'en Tunisie (un peu plus qu'en demi mois à l'hôpital El Raazi à Manouba près de Tunis) via la police de Monsieur Zine El Abidine BEN ALI que contrôlait les juifistes via le système "Mind Control". Les juifistes dégradent à l'extrême les pays occidentaux en les abaissant aux rangs des pays les plus totalitaires, ce sont les mêmes pays occidentaux qui n'ont cessé jadis de critiquer l'ex-URSS à propos de ce type d'internements psychiatriques perpétrés aux dépens des ayants droits et des opposants politiques. A souligner qu'à la première occasion de la procédure à mon internement psychiatrique en France en début 1999 j'ai réussi allégrement à piéger ces criminels avec des preuves contre eux, comme il est relaté à travers une ci-dessous Nota bene, ce qui aurait dû au sein d'un pays de droit conduire ces criminels vers de très lourdes condamnations pénales. Le dernier internement psychiatrique a été perpétré à mes dépens en Tunisie sous l'instigation des juifistes sur les mois de janvier et février 2007. A signaler qu'aux occasions de mes placements en psychiatrie les juifistes à travers le système "mind control" contrôlaient les médecins pour m'imputer des fausses maladies mentales et pour établir à mon propos de faux dossiers médicaux dans l'objectif de couvrir mon massacre par les juifistes : faire croire que je suis un malade mental dénonçant des non-vérités à propos des juifistes; tous ces mensonges baignent, à l'instar de ce que réalisent en général les juifistes, dans un charlatanisme des plus ridicules qui ne tient point devant un minimum de raisonnement et de logique.

N.B. : Je rappelle au passage les conditions de mon premier internement psychiatrique le 11 février 1999 à Sainte-Anne (Paris) et les conditions du démarrage de mes prétendus troubles psychiatriques. En effet, le juifiste dénommé Laurent RACCAH, un agent de l'ex-DST (Direction de la Surveillance du Territoire; ancien service de contre-espionnage de la France), qui a été installé en novembre 1997 exprès au niveau de mon voisinage direct dans mon immeuble de résidence dans le seul objectif d'œuvrer à mon massacre (ceci avec les menaces a été dénoncé dès le départ à plusieurs reprises par écrit à la justice), m'a gratuitement agressé physiquement le 06 octobre 1998 à treize heures et trois minutes grâce à un violent coup de poing donné par surprise au niveau de mon sinus maxillaire droit m'ayant fait perdre connaissance alors que je me trouvais au sein de mon appartement et alors que j'ai été une partie civile dans le cadre d'une plainte avec constitution de partie civile gérée par un juge d'instruction dénonçant des pratiques de corruption mettant en cause des juifs déposée en septembre 1997 (le dénommé Laurent RACCAH a été donc installé deux mois après le dépôt de cette plainte), cette agression physique a été attestée à l'heure même par un médecin, ce qui a été aussi dénoncé le 07/10/1998 à travers un courrier recommandé AR au commissariat de police, car au niveau de ce commissariat de police on refusait d'enregistrer mes main-courantes car je mettais en cause ce juifiste agent de la DST qui était donc couvert par la police locale. Après, au moins lors d'une occasion, tout en m'appâtant via de tas d'attirantes promesses on a essayé de me dissuader via des tiers de continuer à résister aux juifistes en faisant donc appel à la justice. Par la suite, après que bien sûr l'agresseur dénommé Laurent RACCAH a déposé une plainte (antidatée, semble-t-il, grâce à la magie de la fausse raison d'Etat) à mon encontre au niveau du commissariat de police où cela était interdit à moi, on s'est attaqué à ma santé via la ex-DST lors de quelques semaines à travers principalement des actions visant à m'empêcher de dormir tranquillement au sein de mon studio (donc en perturbant mon équilibre) en donnant à toute heure de la journée et de la nuit des coups sur les murs avoisinants mon studio, en claquant fortement des portes, en s'appuyant donc sur la collaboration des voisins que la ex-DST via entre autres le dénommé Laurent RACCAH, qui étant muni de la fausse raison d'Etat et éventuellement bénéficiant de l'usage du système "mind control", leur dictait leurs actions et qu'elle manipulait au passage; quand dans les rares cas où j'intervenais auprès de ces voisins pour leur demandait de bien vouloir cesser ce tapage alors on me faisait comprendre que je les importunais, dans d'autres cas j'ai cru comprendre qu'on m'endossait à moi-même des tapages (auparavant pendant des mois en s'appuyant sur un agent de la justice le dénommé Laurent RACCAH en me provoquant à moult occasions a voulu vainement faire enregistrer une quelconque réaction de ma part), et donc dans la quasi totalité des cas on détruisait ma santé comme on le faisait en ex-URSS et dans les régimes totalitaires; tous ces agissements ont débuté comme par hasard après qu'on m'a agressé physiquement. Par la suite, malgré tout, après même avoir fait refuser des courriers que j'ai permis de les adresser au commissariat de police et à quelques voisins, après avoir attiré l'attention du parquet de Paris sur l'agression physique dont j'ai été victime et d'autres importants éléments, le 11 février 1999, au matin alors que je dormais, après avoir ouvert la porte, j'ai été arbitrairement arrêté au sein de mon domicile par un juifiste commissaire de police qui a prétendu à travers un faux rapport qu'il m'a trouvé au sein de mon domicile en état de folie et importunant les voisins et il a même prétendu que je n'avais point de travail (j'étais en registré en tant que profession libérale et j'avais même réalisé une invention que les membres du réseau juifiste de ce commissaire de police m'ont volé); j'ai réussi à piéger ce commissaire de police en enregistrant mon arrestation sur un magnétophone que j'ai mis en marche avant d'ouvrir la porte, l'enregistrement prouve que j'ai été en bonne santé et calme et que celui qui n'étais pas bien était ce juifiste commissaire de police, qui lors du trajet en voiture menant au commissariat de police m'a fait clairement entendre que si je ne suis pas content (comprenez : à propos de la criminalité juifiste que je dénonçais en partie en faisant appel à la justice) alors je devais rentrer chez moi (en Tunisie). Sans rire, tout en étant qualifié de psychopathe, après un passage par l'Infirmerie Psychiatrique de la Préfecture de Police de Paris, j'ai été par la suite interné le long d'un mois à Sainte-Anne, où soit via la fausse raison d'Etat soit via le système "mind control" soit les deux on m'a endossé d'adéquates maladies imaginaires : paranoïa, etc. . En fin de compte, concernant ma plainte avec constitution de partie civile visant des pratiques de corruption et à laquelle ils ont déjà à quelques reprises tenté avec acharnement de porter des atteintes à son bon déroulement, les criminels juifistes ont réussi de la saboter en conduisant le juge d'instruction via une intervention du procureur de la république à rendre une ordonnance de non-lieu en prétextant principalement qu'en tant que plaignant j'ai perdu la tête ! En bref, un dressé criminel faisant partie de la ex-DST vous agresse physiquement, vous fait subir tant d'autres actes de barbarie, vous interne par la suite en psychiatrie en prétendant que vous êtes psychopathe, et en fin de compte il entrave une plainte en justice visant des personnes de son groupe tout en vous endossant au passage d'adéquates troubles psychiatriques. Il faut souligner que je n'ai fais que subir, il a tout commis et organisé, je n'avais aucune chance d'échapper à ce qui a été décidé contre moi, c'est comme cela qu'on perd la tête quand on fait face aux juifistes français : il suffit tout simplement d'exister en tant que tel, un non-juif, ce qui constitue pleinement une provocation.


LIEUX: France et Tunisie.

FREQUENCES: 4 ou 5 fois et pendant environ une durée en total de 7 semaines.

OBJECTIFS: M'enterrer vivant en France et en Tunisie en espérant occulter les vérités que j'avance à propos des juifistes par mes prétendus troubles psychiatriques : sabotages de mes plaintes judiciaires, masquage de la réalité de l'existence du système "Mind Control", ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, anti-sémitisme, ...!

DOULEURS ET INCIDENCES: Atteintes à mes libertés, atteintes à ma personne psychique, tentatives d'extermination, les séquelles de ces internements se sont faits sentir le long de plusieurs mois après ces internements, rudes conditions d'internement psychiatrique, ...

REMARQUES: Les juifistes avancent mes prétendus troubles psychiatriques pour saboter mes plaintes judiciaires, mais pour m'expulser de France ils occultent bien évidemment ces prétendus troubles psychiatriques (car on n'expulse pas facilement une personne malade) et ils avancent le fait que je dénonce des juifistes (les plus criminels du monde, les plus grands ennemis des démocraties et des pays de droit, et les plus destructeurs de la France) à travers un site Internet qu'aucune justice n'a condamné!


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 04/08/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Re: Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures

PostPosted: Sat Nov 09, 2013 12:20 am
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°29 : Harcèlements dans les rues.
=============================================
TORTURES - N°29


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Harcèlements dans les rues.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Mentale ou Psychique.

DESCRIPTIONS: Tant de fois les juifistes ont, principalement en France, employé des personnes contre ma personne ayant pour objectif de me harceler dans les rues de Paris d'une façon visible sans s'attaquer physiquement à ma personne. Je me rappelle plus particulièrement d'un balaise menaçant personnage qui a été utilisé pour ce genre de besognes à toute heure de la journée lors de la période précédant l'opération de mon internement psychiatrique en début 1999, période pendant laquelle ont a tout mis en œuvre dans l'objectif de me fatiguer, de me harasser, de me déstabiliser, de me déséquilibrer, ...

LIEUX: Principalement France.

FREQUENCES: Quelques dizaines de fois.

OBJECTIFS: Me déstabiliser, ma harceler, me harasser, me déséquilibrer, ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, anti-sémitisme, ...!

DOULEURS ET INCIDENCES: Peur, alerte, stress, ...

REMARQUES: En somme, dans mon cas, en France, il s'agissait quasiment d'une dictature totalitaire à la tête de laquelle se situent les juifistes français. Grâce aux personnages installés en mon voisinage, et grâce aussi aux opérations menées par la ex-DST au voisinage de mon domicile, Ils m'empêchaient de vivre et de dormir convenablement au sein de mon domicile, et quand je sors dans la rue ils me harcèlent.


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 05/08/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.

Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°30 : Faim.

PostPosted: Sat Nov 09, 2013 10:47 pm
by khedira
Khedira/Juifistes : H.B.R.C. : Tortures - N°30 : Faim.
=============================================
TORTURES - N°30


(voir Note n°1)



"DEBUT:"


ELEMENTS D'UN TYPE D'ACTE DE TORTURE



INTITULE ou REFERENCE: Faim.

AUTEURS: Juifistes.

TYPE: Torture Physique.

DESCRIPTIONS: Comme les juifistes m'ont privé de ressources financières en France cela a eu nécessairement pour conséquence d'entraver mes aptitudes à pouvoir acheter des aliments pour se nourrir. Dans ce registre j'ai connu à Paris à quelques occasions la vraie faim le long de plusieurs jours ce qui m'a conduit à perdre beaucoup de poids. Je précise qu'au nom de la raison d'Etat les juifistes interdisaient même à mes connaissances de me prêter des sommes modiques d'argent pour pouvoir se nourrir. Sur des longs mois je me suis nourri d'une manière extrêmement réduite. J'ai quasiment vendu toutes mes affaires qu'il est possible de vendre pour se procurer quelques sous et un minimum d'alimentation. Pendant toutes ces périodes de faim mes détracteurs juifistes semblaient être à l'extase et ils se délectaient de la situation; je précise au passage que ces extrémistes juifistes m'ont volé une invention industrielle qui pouvait me rapporter d'importantes sommes d'argent. En fin de compte, et comme ces criminels juifistes le souhaiteaint, j'ai été réduit à contacter des services sociaux pour se procurer des aides alimentaires, en effet les juifistes voulaint me faire véhiculer à travers le circuit d'une personne chutant peu à peu tout en espérant à faire charlatanesquement croire qu'il s'agit d'un processus ordinaire d'une personne se marginalisant et à aussi nier leur culpabilité par rapport à la situation où ils m'ont conduit.

LIEUX: France.

FREQUENCES: Le long de quelques mois.

OBJECTIFS: Me marginaliser, me faire souffrir, m'affaiblir physiquement, ...

MASQUAGES: Mensonges, troubles psychiatriques, anti-sémitisme, ...!

DOULEURS ET INCIDENCES: Pertes de poids et d'énergie, réduire ma résistance, m'écraser, m'éliminer physiquement, ...

REMARQUES: Cette criminalité est typiquement juifiste : les juifistes, à travers même des boycotts, affament des pays et des peuples, et ce n'est pas seulement que les palestiniens!


":FIN."



Tous les commentaires, remarques, et interrogations sont les bienvenues.


Adel Ben Hassine Ben Abdel Kader KHEDIRA,
Ingénieur en télécommunications,
à la date du 06/08/2012.



Note n°1 :
Il s'agit de la description d'un fait de torture rentrant dans le cadre d'un ensemble d'actes d'atrocités et de barbaries commis à mes dépens par les juifistes (ou sous leur instigation), plus particulièrement français, le long de très longues années en faisant principalement usage du système "Mind Control" (système HBRC). Ces faits relatés ne sont qu'une part de la vérité, car la réalité dépasse toute imagination, les juifistes sont les êtres les plus criminels et les plus abjects qui puisse exister sur terre, toutes les dénonciations qu'on peut lire ici et là-bas à propos des juifistes sont bien incomplètes pour expliquer ce que c'est un juifiste. De plus, les crimes commis dans le cadre de mon affaire dépassent toute imagination, sont en bonne partie inédits, et ceux qui auront la chance de croire ou de saisir le sens de leur authenticité pourront comprendre la corruption que sèment de nos jours les juifistes sur terre ainsi que leur élévation dans le domaine de tout ce qui est crime.